Contenu principal

Description du film Cas de conscience

Le Dr. Nariman, un médecin légiste bourré de principes et vertueux, provoque un accident qui blesse un enfant de 8 ans. Il paie une indemnité au père et offre de l'amener à une clinique à proximité. Le lendemain matin, il découvre le même petit garçon sur sa table d'autopsie. Le Dr. Nariman est confronté à un dilemme : l'enfant est-il mort des conséquences de l'accident ou d'intoxication alimentaire comme le diagnostiquent les autres médecins ?

Critiques

Primé à Venise, Vahid Jalilvand signe un drame social sobre et d’une grande maîtrise sur la responsabilité individuelle. Drame à la fois intime et social, affectif et philosophique qui confirme la capacité du cinéma iranien à filmer les tourments intimes de la société.

Cinémas d'aujourd'hui