Contenu principal

Description du film Le Portrait Interdit

Au milieu du XVIIIème siècle, le jésuite Jean-Denis Attiret est un des peintres officiels de la cour impériale de Chine. Il se voit confier la tâche honorifique de peindre le portrait de l’impératrice Ulanara. Cette concubine devenue impératrice à la suite de la mort de la première femme de l’empereur Qjen Long aura un destin très particulier. Sorte de figure romantique avant l’heure, il ne restera d’elle que ce portrait à la sensualité énigmatique de la Joconde asiatique. Le film raconte ce moment fiévreux où l’impératrice chinoise rencontre le peintre jésuite.

Critiques

Nous n’avons pas vu le film mais avons lu « Retour à City film » de Melvil Poupaud qui à travers ses carnets de voyage cinématographique et poétique livre une chronique de ce tournage en Chine. Son livre est extravagant et donne vivement envie de voir ce film.

Cinémas d'aujourd'hui