Contenu principal

Description du film Pris de court

Nathalie est joaillère et vient de s’installer à Paris pour un nouveau travail et une nouvelle vie avec ses deux fils. Mais la direction de la bijouterie change soudainement d’avis et lui annonce que le poste ne sera pas pour elle. Nathalie veut protéger ses enfants et décide de ne rien leur dire. De ce mensonge vont naître d’autres mensonges de part et d’autre. L’engrenage commence…

Séances VF


  • 14h00
  • 16h00
  • 17h50
  • 19h45
  • 18h10
  • 18h10
  • 18h10
  • 18h10
  • 18h10
  • 18h10
  • 18h10

Critiques

Des acteurs sincères et convaincants emportés sans temps mort dans le tourbillon du mensonge.

aVoir-aLire.com

Pris de court est un film modeste dont la force tient à la mise en scène économe et fiévreuse et aux acteurs déments.

Libération

Dans le rôle du prédateur menaçant, Gilbert Melki est parfait et sobre. Une science rare de l'ellipse permet à Emmanuelle Cuau de cultiver tout du long une incertitude sur l'issue. C'est bien nous qui, face à cette combinaison de naturalisme et de film de genre, somme en permanence pris de court.

Transfuge

Encore un rôle de mère célibattante au bord de la crise de nerfs pour Virginie Efira, mais dans un registre moins alerte que celui de "Victoria". Avec ses faux airs de Gena Rowlands, l’actrice convainc.

Le Monde