Contenu principal

Description du film Je danserai si je veux

Layla, Salma et Nour, 3 jeunes femmes palestiniennes, partagent un appartement à Tel Aviv, loin du carcan de leurs villes d'origine et à l'abri des regards réprobateurs. Mais le chemin vers la liberté est jalonné d'épreuves…

Séances VOST


  • 13h10
  • 15h25
  • 17h45
  • 20h00
  • 16h00
  • 16h00
  • 16h00
  • 16h00
  • 16h00
  • 16h00
  • 15h35

Critiques

Maysaloun Hamoud livre une réflexion sur les différents visages de l’émancipation féminine dans les cultures arabes. Un passionnant travail, irrigué d’énergie, de musique et de modernité.

Les Fiches du Cinéma

À mi-chemin entre l’efficacité narrative des séries télé et le documentaire, restituant les codes et la langue d’une jeunesse noctambule et frondeuse, le film saisit avec un certain panache l’état de colère d’une communauté de femmes arabes victimes de discriminations raciales et sexistes.

Les Inrockuptibles

Pour saisir la vérité de ces vies, le regard de la réalisatrice est parfois un peu rapide. Mais, avec l'appui de ses comédiennes, la réalisatrice réussit trois portraits vifs et évocateurs.

Télérama