Contenu principal

Description du film La Femme qui est partie

Séance unique Dimanche 19 Mars à 16h

Horacia sort de prison, trente ans après avoir été injustement incarcérée. Elle a deux raisons de vivre: se venger de l'homme qui l'a fait condamner et retrouver son fils.

Séances VOST


  • 16h00

Critiques

Entre eux se noue un mélo sublime, où les blessures s'apaisent dans les larmes et les chansons, et dont le dénouement, prévisible et pourtant surprenant, glisse, soudain, vers un onirisme flamboyant...

Télérama

Ce cinéma minimaliste qui n'a l'air de rien au premier abord [...] construit petit à petit une cathédrale de la déréliction au lyrisme inouï.

Les Inrockuptibles

Les plans sont d’une somptuosité étrange qui n’a rien d’esthétisant : le cinéaste ne cherche pas à embellir mais il tient à trouver la beauté là où elle se niche, souvent dans une lumière ou une perspective troublante offerte par la profondeur de champ.

Libération