Contenu principal

Description du film Le grain et l’ivraie

Réservez vos places en ligne en cliquant sur la séance de votre choix !

Fernando Solanas voyage à la rencontre des populations locales, d’agriculteurs et de chercheurs qui nous racontent les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) ont provoqué l’exode rural, la déforestation mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance. Le récit de Fernando Solanas évoque aussi l'alternative d’une agriculture écologique en démontrant qu’il est possible de produire de manière saine et rentable des aliments pour tous, sans pesticides.

Séances VOST


  • 20h15
  • 15h35
  • 10h50
  • 13h25
  • 13h25
  • 20h00
  • 13h25
  • 17h20

Critiques

Révoltant (insoutenables images de bébés malformés à cause des pesticides), l’état des lieux est révélateur de la vulnérabilité des puissances émergentes comme l’Argentine.

Le Nouvel Observateur

Fernando Solanas nous entraîne dans un grand périple terrestre. Il interroge les habitants, convoque témoins et experts. Dans ce film d’action politique divisé en dix chapitres, il déconstruit chaque fois les processus d’intégration économique d’un système qui induit les répercussions néfastes de l’usage des semences transgéniques, des fumigations de pesticides interdits.

L'Humanité