Contenu principal

Description du film Paris pieds nus

Fiona, un bibliothécaire canadienne, débarque à Paris pour venir en aide à sa vieille tante Martha, menacée d'internement dans une maison de retraite. Mais Fiona perd ses bagages et découvre que Martha a disparu. C'est le début d'une avalanche de catastrophes, qui lui feront croiser le chemin de Dom, SDF égoïste, frimeur et collant qui lui pourrit la vie.

Séances VOST


  • 18h00
  • 20h00
  • 18h00
  • 20h00
  • 17h45
  • 19h45
  • 17h45
  • 19h45
  • 18h00
  • 22h30
  • 20h00
  • 22h30
  • 18h00

Critiques

Emmanuelle Riva (dont c’est le dernier rôle) et Pierre Richard apportent un grain de fantaisie supplémentaire à cette délicieuse course-poursuite dans une capitale parcourue par l’imagination des réalisateurs de Rumba et La Fée. Du burlesque poétique façon Tati revisité.

Cinémas d'aujourd'hui

(...) il est indéniable que le cinéma d’Abel et Gordon possède au moins une qualité primordiale. Parce qu’ils sont des burlesques, ils se concentrent constamment sur l’essentiel : la conscience du cadre, le rythme de chaque plan, les postures des corps. Et il est de plus en plus rare de voir des films qui tentent d’avoir au moins une idée par plan.

Libération

Le retour inattendu du duo irrésistible de L’iceberg et La Fée dans un Paris décalé, magnifié par le génie burlesque des cousins de Jacques Tati.

aVoir-aLire.com

Un peu déconcertante pour le profane, cette fable regorge de gags savoureux. Difficile de ne pas éprouver de la sympathie pour la douce folie de ces clowns. Conviant Emmanuelle Riva et Pierre Richard, ils signent un film aussi tendre que créatif qui se déguste comme une madeleine de Proust.

Le Journal du Dimanche